Menu
RSS

Ce qui change au 1er janvier 2019

 

 

Avant toutes choses, mes chers et fidèles lecteurs, tous mes vœux pour cette nouvelle année 2019.

Ce début d’année marque également l’entrée en vigueur d’une série de mesures qui auront sans aucun doute, un impact dans votre vie quotidienne et professionnelle.

Un tour d'horizon s'impose afin de tenter d'y voir plus clair....

 

 

Le prélèvement à la source, c'est parti! 

Le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source entre en vigueur.  Comme indiqué dans C’Net  « Les éléments du PAS sont affichés sur le bulletin de salaire à partir du mois de janvier 2019. Nouveauté : le cumul annuel du montant PAS prélevé a été ajouté ». Si malgré tout, il vous reste des questions, le gouvernement prévoit différents canaux d’information :

- Par téléphone, à partir du 2 janvier 2019, les contribuables pourront appeler sans surcoût (au prix d’un appel local) le 0 809 401 401  dont les services sont disponibles du  lundi au vendredi, de 8h30 à 19h.
- Surinternet, en vous connectant, sur la page Facebook des impôts ; ils répondront aux questions, en direct, de 12h à 12h30.

Vous pourrez également obtenir une réponse personnalisée en envoyant un mail aux impôts à partir de votre messagerie sécurisée de votre espace personnel sur impots.gouv.fr

Et, en dernier ressort, en vous rendant à votre service des impôts dont les coordonnées sont indiquées sur votre dernier avis d’imposition.

 

Une revalorisation du Smic

Le gouvernement d’Edouard Philippe a relevé de 1,5 % le salaire minimum interprofessionnel de croissance, le Smic passe donc de 9,88 à 10,03 € brut. Ce qui équivaut à titre d’exemple pour un salarié à temps plein (35h) : salaire passant de 1 498,47 à 1 521,22 € brut, soit une progression mensuelle brute de 22.75 €.

 

Coup de pouce à la prime d’activité

Certaines personnes rémunérées au Smic bénéficieront d’un coup de pouce de 90 €, pour les versements de la prime intervenant à partir du 5 février. Les conditions d’éligibilité à la prime d’activité sont également assouplies : le seuil de ressources mensuelles pour une personne seule sans enfant passe ainsi de 1 560 € à 1 806 € net. Pour savoir sur vos éventuels droits, vous pouvez utiliser le simulateur disponible sur le site caf.fr.

 

Exonérations sur les heures supplémentaires

Les rémunérations des heures supplémentaires (complémentaires si vous travaillez à temps partiel) accomplies dans le privé comme dans le public ne sont plus soumises à l’impôt sur le revenu. Elles sont en outre exonérées de cotisations sociales salariales. Cependant, la contribution sociale généralisée (CSG), la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) et les cotisations patronales restent dues sur les heures supplémentaires.

 

•Hausse des retraites

Ce sera moins que prévu. Habituellement liée à l'inflation, la revalorisation des pensions de base des salariés aurait dû être proche de 1,7%. Elle sera pourtant limitée cette année à 0,3% le 1er janvier 2019 et de même en 2020 (pour une retraite de 1000 €, la hausse se limitera à 3 euros de plus chaque mois).   Cette désindexation des retraites tombe mal puisque l'inflation repart de plus belle et pèse de plus en plus sur le pouvoir d'achat des français.

 

 Baisse de la CSG

La hausse de la CSG de 1,7 point appliquée depuis janvier 2018 sera annulée en 2019 "pour les retraités qui touchent moins de 2000 euros par mois" a annoncé Emmanuel Macron le 10 décembre dernier.  Attention toutefois puisque tout dépend de votre revenu fiscal. A noter aussi que la hausse est annulée dès janvier mais en pratique, les 42 caisses de retraite ayant besoin de plusieurs mois pour recalculer toutes les pensions, les sommes dues seront versées au plus tard en mai avec effet rétroactif.

 

 Minimum vieillesse revalorisé

Le minimum vieillesse - officiellement appelé Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées) - est revalorisé de 35 euros au 1er janvier 2019.  Son montant mensuel passe donc de 833 euros à 868 euros pour une personne seule.

 

Augmentation du prix des timbres

Les timbres rouges (lettre prioritaire) passent de 0,95 euros pour une lettre n'excédant pas 20 grammes, à 1,05 euros. Pour les timbres verts (lettre verte), le tarif passant de 0,80 euros à 0,88 euros. Les tarifs appliqués sont de 0.86 € pour un éco pli, 1.28 € pour une lettre suivie et enfin 4.18 € pour un lettre recommandée. Soit une hausse de plus de 10% des tarifs !! 

 

 

 Augmentation du prix des cigarettes

8,20 euros  le paquet !! : soit 0,20 centimes de plus pour le paquet de vingt cigarettes de la célèbre marque au logo rouge! Une augmentation qui n'affecte toutefois pas l'ensemble des produits. A noter que trois nouvelles hausses sont programmées d'ici novembre 2020 jusqu'à la barre fatidique de dix euros. Il est peut-être temps d’arrêter…. Et de profiter des différentes aides mises en place par l’état à ce sujet. Plus d’infos sur les sites tabac-info-service.fr  et ameli.fr: vous pourrez ainsi  bénéficier d’un accompagnement téléphonique (ligne téléphonique 3989) ou même accéder à un suivi personnalisé.

 

Prix du gaz, du mieux!

Les tarifs réglementés fournis par Engie pour les particuliers baissent de près de 2 % par rapport à leur niveau de décembre 2018.Selon les usages, le montant de facture annuelle d’un consommateur moyen (hors taxes et contribution tarifaire d’acheminement) recule donc de :

0,6 % pour la cuisson ;

1,2 % pour la cuisson et l’eau chaude ;

2 % pour le chauffage ;

2,3 % pour la petite chaufferie.

 Cela est rendu possible par la suspension de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN) et la « non-hausse » jusqu’en juin 2019 mais aussi la suspension de la formule d’évolution des tarifs réglementés utilisée. Les tarifs réglementés d’Engie n’augmenteront donc pas jusqu’à la fin du mois de juin 2019.

 

Frais de santé: vers le reste à charge zéro

 C'est la promesse du gouvernement qui doit être tenu en l'espace de deux ans, à partir de 2019 : Le "Reste à charge zéro" sur les soins essentiels en dentaire, optique et audioprothèses.. Première étape: le plafonnement des tarifs des couronnes qui va se mettre en place en 2019.  

 

J’espère que ce « récap » vous aura permis de mieux cerner les mesures mises en place en ce début d’année, de soulever quelques doutes et peut être même de pouvoir prétendre à bénéficier d’une aide dont vous ne soupçonniez peut être pas l’existence…

 

 

 

Mis en ligne par VANDENBUSSCHE Coralie.

 

Last modified onmercredi, 16 janvier 2019 16:59
back to top

Mentions Legales

  • Site hébergé par SAS OVH, Siège social 2 Rue Kellerman, 59100 Roubaix, RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045.

Qui est en ligne

Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne