Menu
RSS

Foutoir général

Foutoir général

 

Foutoir Général. Et voilà. C'était à prévoir. C'est reparti de plus belle. Trois petites semaines écoulées et c'est déjà l'asphyxie et le souk complet. Peut-être même à un point encore jamais connu. C'est franchement très inquiétant parce que ce n'est pas fini et que le moteur est vraiment à l'arrêt. 

Les gens sont comme des zombies et ne savent plus où ils habitent. Siège ou réseau, ils se débattent avec le nouvel outil informatique Nice qui leur pompe déjà une bonne partie de leur énergie. Ajoutez la mise sous surveillance permanente à partir du logiciel fliqueur "RAC" (présenté comme un outil…tu parles), qui décortique en temps réel la moindre de vos activités, calcule des ratios sur tout, espionne en permanence vos appels téléphoniques, vous sort un listing de tous vos appels entrants ou sortants avec les n° identifiés indiquant pour chacun d'eux si vous avez décroché ou pas et tire un énième ratio de votre "taux de décroché".

ON MARCHE SUR LA TETE. Nous avons atteint un seuil en termes de risques psychosociaux, où nous nous trouvons en situation de TRAVAIL EMPÊCHÉ.

L'esprit est en permanence rempli par des préoccupations de contrôles et de comptes à rendre et donc vous n'êtes plus mentalement disponible pour traiter correctement l'entretien client. Même en sa présence, vous pensez à ce qu'il faut impérativement lui coller pour ne pas rater "l'opportunité" d'une vente. Vous êtes toujours en surchauffe et saturé.

C'est le blocage. Plus personne n'avance. Que voulez-vous envisager de productif dans de pareilles conditions ? Premier point : la plupart des gens travaillent en se sentant menacés. Ils vivent dans une crainte permanente. Crainte de ne pas atteindre tel objectif, crainte de ne pas respecter tel ratio d'activité. crainte de ne pas obtenir le nombre de rendez-vous imposé, crainte de ne pas être dans le rythme des BGE ou BGA, crainte de ne pas boucler mes placements en obligations, crainte de ne pas faire de contrats d'assurance, attention au taux de décroché, attention au dossier  crédit qui coince et au client qui ne vous lâche pas, attention à vos débiteurs, ….Ce n'est qu'un univers de craintes. Que voulez-vous tirer d'une situation pareille ?  C'est de la folie pure. De toute manière les gens ont déjà abandonné. Ils acquiescent à ce qu'on leur dit mais ce sont des mannequins qui acquiescent. La situation est grave. Pour les salariés bien sûr, mais également pour l'entreprise parce que nous ne voyons pas comment il est possible de développer l'activité dans de pareilles conditions ?

Mais bon…nous sommes fatigués de le répéter et de l'écrire. Les rapports d'expertise se succèdent et font le même diagnostic mais en haut, c'est le déni total.

Les demandes de ruptures conventionnelles se multiplient, les renseignements pour savoir "comment je peux faire", ou les congés individuels de formation, ou les bilans de compétence…mais ça signifie quoi tout ça ? Sinon qu'il y a de plus en plus de gens qui n'en peuvent plus et préfèrent foutre le camp. A moins de faire preuve d'une mauvaise foi évidente, la direction constate comme nous ce phénomène. Mais silence radio. Tout va toujours bien. Le problème c'est que ça n'a plus de sens de nier la réalité à ce point-là et de faire comme si...

Quant à la Réorganisation du Réseau, elle n'en finit plus depuis bientôt un an. Toutes les catégories de métiers sont dans le flou permanent et dans l'incertitude de leur avenir. "Demain, suis-je concerné par une mutation ?" Pour quel métier ? A quel endroit ? Pour y faire quoi ? Dans quelles conditions ?

Idem pour la Direction. On se demande vraiment où on va et si les pilotes de l'avion ont bien leur licence.  Nous apprenons que Jean-Luc Catherine et Laurent Titreville quittent la CR en pleine réorganisation réseau alors qu'ils en étaient les deux principaux pilotes !? C'est cohérent ça ? Certes pour Catherine ça fait un moment qu'il est sur la liste des transferts mais Titreville ? Grosse question quand même. C'est lui le chef de chantier de la réorg réseau. Cette Direction des Marchés de Proximité, c'est vraiment sa création et voilà tout d'un coup qu'il met les voiles !? Bizarre non ? Seulement quand vous savez qu'il a fallu recaser à la CR le jovial Thierry Bernard de retour de la filiale NDFI qui du coup, est venu amputer Titreville du cœur de sa nouvelle direction en prenant la partie des Engagements (les crédits), on comprend peut-être mieux les raisons de ce départ aussi précipité qu'inattendu. Mais tout est normal. Tout le monde est content. François Macé est content. Les gens s'en vont mais il dit que la CR a un fort taux "d'attractivité". Ah bon…

Relation Client 2.0 : la plus grande escroquerie intellectuelle de ces dix dernières années.

Le 16/1 à la Chapelle d'Armentières vient de se tenir la grand-messe pour le déploiement intergalactique Relation Clients 2.0" RC2.0 pour les intimes.  400 personnes, cadres, seconds et RA du Réseau.

Alors attention…là c'était "The" big show. A l'américaine. Avec invitation d'un gourou en marketing Ralph Hababou venu faire la promo de ses deux bouquins à 14,90 et 22 € ("service gagnant" et "service compris".Il s'est pas foulé pour les titres. Là il prépare "service à raclette" qui devrait sortir prochainement) …. Et puis on a eu Jean-Luc…. Notre penseur méconnu Jean-Luc Catherine qui nous a une fois encore gratifié d'un aperçu de son immense talent. Il a éclaboussé l'auditoire de toute sa culture fraîchement acquise sur son site favori "citations.com" en évoquant  Winston Churchill et surtout son nouveau pote Arthur Schopenhauer. Et attention il a vérifié : c'est pas un footballeur du Bayern de Munich. C'est un philosophe. Donc là c'est du lourd. Ça fait son effet sur l'audience. Rien que le nom…"Schopenhauer", c'est la classe. La citation favorite à Jean-Luc c'est : " si vous n'avez aucune chance, saisissez là !". Très haut niveau. S'il se chauffe un peu il est capable de dire à la salle : "vous avez quatre heures".

Mais il y avait aussi l'irremplaçable Sylvie Rodier, la véritable maîtresse de cérémonie et grande papesse de la méthode miraculeuse "RC2 point 0". Subtil mélange de Batman et Margaret Thatcher qui se la joue Dame de fer en déclarant menton en avant : "RC2.0 c'est fait pour vendre mieux et vendre plus. Nous sommes dans une entreprise commerciale et celui qui n'est pas d'accord avec ça peut partir" ! !!!!????

Eh ben alors Maggie….tu perds tes bas ou quoi ? On ne nous l'avait pas encore faîte celle-là. Madame fait dans la menace. L'ultimatum. Soit t'es d'accord soit tu dégages. Le retour de la pensée unique. Voilà que la Vérité Absolue était détenue par Sylvie Rodier et nous ne le savions pas.   

On s'excuse un peu auprès de la  dictatrice en tournée, mais  il se trouve qu'à FO nous avons un autre point de vue de RC2.0 :  Ton RC2.0 c'est de la daube. C'est nul, c'est ridicule, ça coûte du pognon et ça fait passer les gens pour des cons. Et en plus, vous allez gonfler tout le monde, et pas qu'un peu, avec vos réunions café-sketch-quizz-mots bleus d'une demi-heure deux fois par semaine.

Mais le plus beau de cette énorme mascarade "RC2.0" c'est que ce sont  CES MÊMES PERSONNES qui ont dézingué la relation client année après année par une politique commerciale nullissime et désastreuse basée sur le nombre, faire du chiffre, du chiffre, des bâtons, vendre, tout de suite et tant pis pour la méthode, pourvu que ça vende. Ce sont ces mêmes personnes qui ont le culot monstre aujourd'hui sans rien assumer de leurs actes ni de leurs choix de venir vous expliquer que c'est vous qui ne savez pas travailler comme il le faudrait pour satisfaire le client. !!! Parce qu'évidemment c'est de votre faute. Vous êtes nuls. Donc maintenant, ces pseudo "experts" vont vous expliquer comment il faut s'y prendre alors qu'ils ont tout bouzillé.

Nous le répétons,et nous le répèterons autant de fois qu'il le faudra parce que cette propagande organisée, cette entreprise de lavage de cerveau RC2.0, c'est tout simplement la plus grande escroquerie intellectuelle de ces dix dernières années. De la  manipulation à l'état pur. Ces spécialistes vous responsabilisent et vous expliquent qu'ils ont "découvert" l'importance de la relation client alors qu'ils l'ont piétinée pendant des années. C'est insupportable à entendre, il y de quoi s'étrangler mais eux, ça ne les dérange pas. Plus c'est gros et plus ça passe.

Mais on ne se laissera pas berner aussi facilement. Miss Thatcher Nord de France peut bien nous faire son petit numéro de dictactrice, personne, et certainement pas elle, ne nous fera oublier que si aujourd'hui nous avons perdu la confiance auprès de nos clients et qu'il faut la "tablir", ce sont les dirigeants eux seuls qui en sont responsables. Ce sont eux et eux seuls qui ont foutu en l'air la qualité de la Relation-Client, qui ont bradé et dévalorisé ce métier. Alors que Mme Rodier et son alter égo Camuel, regardent d'abord au bon endroit pour trouver l'origine du problème. Si toutefois ils veulent vraiment regarder.

Les Représentants FO

Lille, le 23/1/2014

 

Last modified onmercredi, 23 mars 2016 03:39
back to top

Mentions Legales

  • Site hébergé par SAS OVH, Siège social 2 Rue Kellerman, 59100 Roubaix, RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045.

Qui est en ligne

Nous avons 5 invités et aucun membre en ligne